Seul l'espoir apaise la douleur (Préface Jean Veil, Pierre-François Veil ; Avant-propos et notes Dominique Missika)

À propos

Mai 2006. Pour l'INA et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, face caméra, Simone Veil déroule le film de sa vie. Le soleil de Nice, une famille unie, républicaine et laïque, l'insouciance, la guerre, l'Occupation... Et, le 13 avril 1944, le convoi 71 à destination d'Auschwitz avec sa mère et sa soeur. C'est la première fois qu'avec une grande liberté Simone Veil raconte le froid, la faim, les humiliations, les camarades, le rapport entre les hommes et les femmes, ses dix-huit mois dans les camps, mais aussi le retour, les nouvelles humiliations, son engagement pour la mémoire. Seul l'espoir que la Shoah ne sera pas oubliée apaise la douleur. Un texte inédit, un témoignage pour l'histoire, un récit bouleversant.


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages


  • Auteur(s)

    Simone Veil

  • Éditeur

    FLAMMARION

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    19/10/2022

  • Collection

    Flammarion-ina

  • EAN

    9782080415271

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    288 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Simone Veil

Simone Veil est née en 1927 à Nice. Agée de 17 ans, elle est déportée à Auschwitz. Des études à l'Institut d'Etudes Politiques et à la
Faculté de droit la conduisent à entamer une carrière de magistrate. En 1974, elle entre au gouvernement comme Ministre de la Santé et
fait voter la loi de légalisation de l'avortement. Elle devient en 1979 la première femme présidente du Parlement Européen. Elle poursuit
depuis une carrière politique hors du commun. Elle a été membre du Conseil constitutionnel de 1998 à 2007. Elle a été reçue à l'Académie
française en avril 2010. Décédée en 2017, Simone Veil est entrée au Panthéon en 2018.

empty